• DÉCAF Minute Papillon
  • DÉCAF Minute Papillon
  • DÉCAF Minute Papillon

DÉCAF Minute Papillon

Prix normal
Ajouter au panier! Affichez le panier ou continuez vos achats..

Fermiers: Grupo San Augustin Los Cauchos

Origine: Cauca, Colombie

Altitude: 1800-2000m

Procédé: Lavé, acétate d'éthyle, canne à sucre

Variété: Caturra, Typica

Notes: caramel, cannelle, bleuets, florale



Ceci n'est PAS un déca ordinaire. Mais bon, aucun des cafés décaféinés que nous fournissons ne l'est. Cependant, celui-ci occupe une place spéciale dans nos cœurs. Auparavant, lorsque nous cherchions à comprendre pourquoi le café décaf était si difficile à maîtriser, nous avions trouvé quelques exemples de déca traités de manière fantastique, mais nous avions aussi réalisé que certaines conditions devaient absolument être remplies à chaque fois.

Premièrement - Il devait s'agir d'un excellent café au départ, pas juste d'un café qui n'a pas fonctionné et dont la seule chose qui restait à faire était d'en faire un déca.

Deuxièmement, il devait être décaféiné à l'origine. Non seulement pour des raisons de fraîcheur, mais aussi pour réduire autant que possible son empreinte carbone. Le café est déjà un produit qui voyage à travers le monde, et parfois il revient, donc tout petit élément que nous pouvons améliorer est une victoire.

Troisièmement - ça devait être le meilleur déca que nous ayons jamais eu. Bien que ce déca soit le plus cher que nous ayons jamais payé pour un déca, c'est de loin le meilleur déca que nous ayons jamais bu, donc on en a pour son argent.



Le San Augustin et El Alto de Los Idolos

Vers 1.000 avant J.-C., une civilisation précolombienne connue sous le nom de San Agustín se développait près des montagnes où vient se jeter le fleuve Magdalena. La civilisation a disparu mystérieusement avant l'arrivée des conquérants espagnols. On sait peu de choses sur ce qui s'est passé exactement et la seule chose qui a été laissée derrière sont les sites funéraires. Ces sites ont été découverts en 1960 par des explorateurs et le parc archéologique "El Alto de Los Idolos", qui abrite ces sites funéraires, a été fondé.

Les producteurs de café de cette région se sont d'abord réunis pour partager des idées et former des groupes pour faciliter la vente de leurs cafés. Le groupe a toujours été axé sur la qualité et les membres travaillent actuellement à la standardisation des pratiques, à l'amélioration globale de leurs procédés ainsi que de leurs patios de séchage. Ils ont réussi à augmenter de manière significative la qualité de leur café au fil du temps.